Truite – 2ème acte

Après notre belle ouverture je brûlais d’envie de renfiler mes waders. Je n’aurai pas à attendre longtemps puisque le lundi suivant j’ai une fenêtre, go! Même si j’adore pêcher avec un copain j’aime aussi de temps à autre me retrouver seul avec moi-même. J’ai tendance à pêcher différemment puisque là le côté convivial disparaît complètement au profit de sensations différentes. Bref, on est aussi souvent plus efficace tout seul, c’est ce que nous allons voir. Après des début laborieux sans touche je casse au lancer, je baisse de diamètre de fluoro pour éviter que le noeud de raccord ne se coince à nouveau au lancer et c’est reparti. Je commence à décrocher une truite, puis deux…une 50 prend dans mes pieds, je réussi à la perdre après plusieurs secondes de combat…puis 4, puis 5, puis 6 jolis poissons décrochés au combat…J’ai l’impression de revivre une session cauchemardesque sur le Chéran l’an passé. Je vire les simples de mon pn pour remettre des triples, mais le compteur « décrochage » continue de grimper jusqu’à 11 poissons perdus (tous plus de 40). Je me pose quelques instants pour tout remettre à plat avant que l’énervement ne l’emporte. Je me ressaisis, change mes angles de lancers et prend finalement un gros caramel, c’est piqué et bien piqué, dans un ultime rush en plein courant le fluoro cède et la truite part avec mon pn….raaaaaa, 12 poissons de perdus (et 2 pn), il faut attendre 11h pour que j’ouvre la feuille de marque!

For my second trout fishing day i decided to go alone. You don’t do the same things then, you try more and you are usually more efficient….yes, usually…To make a long story short i missed 12 trouts before to land the first one…at 11am. I switched from single hooks to treble hooks on my wobblers with the same results…that was just a bad choice of technique.

A partir de ce moment là je vais rentrer des poissons un peu plus régulièrement…Then i will start to catch at a normal rate.

Les conditions sont pourtant identiques au samedi précédent, l’eau toujours claire quoiqu’un peu plus haute…Water level and colour are great.

Je relâche tout ce petit monde avec précaution. Safe release.

Je deviens plus efficace mais une nouvelle série de ratés va me pousser dans mes retranchements. Comme bien souvent le décrochage est la suite logique d’une touche de mauvaise qualité. Il y a bien sûr des astuces pour améliorer la qualité de la touche, comme chercher un coloris meilleur, mais mais essais ne donnent rien. Je décide donc de refaire le même parcours en changeant complètement de technique, ce sera leurre souple, plus exactement Gotam shad, la révélation « truite » de mes produits…I actually switch to softbait, which is way more effective today. I don’t miss anymore, the bite quality is far better. The Gotam shad makes the job.

Là c’est une autre musique, les ratés sont insignifiants et les leurres pris beaucoup plus franchement! They bite it well.

Je commence donc à les empiler de manière beaucoup plus régulière…

Il faut dire que le Gotam est assez sexy sous l’eau, la caudale transparente rend le leurre efficace en terme d’action mais assez furtif…The translucent tail provides the desired action but makes the lure quite discret.

Quelques tentatives de photos tout seul, à moins de trimballer un trépied ça vaut rien, je n’en referai pas…Don’t take pictures when you are alone, they are always wrong.

Je suis vite à court de la couleur « truite » que j’aime bien, mais finalement le naturel marche bien aussi si on prend soin d’associer la bonne couleur de tête. A cet effet les Allround en 7g font bien le job…I’m out of my favorite colour (« trout ») so i switch to the natural one. Tkae care to match the jighead colour to the lure.

Le tournant de la journée était sur le choix de la technique. On a vite fait de passer au travers. Je n’ai pas été assez réactif car le but d’être tout seul est aussi d’essayer d’améliorer des détails techniques qui peuvent améliorer le ration touches/prises sur une technique donnée. Disons que sur ce point là c’est un echec complet. J’ai mis sur le dos des simples des ratés à répétition (les 6 premiers poissons) alors que j’ai raté les 5 suivants sur des triples, le problème n’était clairement pas là! You must be very reactive and be able to switch from a technique to another. The success is often nearby.

Le temps passe vite, il faut que je sois parti à 16h30, j’essaie de ne pas perdre une seconde! My last casts…

 

Une dernière pour la route…

A bientôt les filles…See you soon phoxy ladies…

 

 

 

 

Facebook Comments
Catégories : Compte rendus pêche
Si vous avez aimé ce post, vous aimerez aussi :