Jurassic Trout

Plusieurs options s’offrent à moi pour l’ouverture, mais je me laisse facilement convaincre par Quentin de le suivre sur une rivière Jurassienne dans l’espoir de prendre une ou deux « totoches », ces grosses zébrées qui hantent les rivières calcaires de cette région.

I got several options for the opening season, but Quentin don’t need to argue to convince me. We’ll go to the « Jura » area with high hopes. There are in those chalk streams some really nice « stripped » trouts…

Je récupère Quentin et son ami Simon un peu avant 6h, et nous sommes au bord de l’eau vers 7h30. A peine nous mettons un pied hors de la voiture que le garde nous accoste. Le temps un peu frais (-5°C) n’a pas arrêté les pêcheurs et nous serons les premiers parmi les 100 contrôles qu’il effectuera en ce samedi d’ouverture. Au passage, je suis agréablement surpris de voir que la pêche se modernise. Après les pubs sur les plus gros sites du web et des 4×3 dans les grandes villes de France, le contrôle en lui même change! Quentin a pris sa carte sur le net et l’a imprimée lui-même, le garde scanne le QR code, le contrôle est fini!

I pick up Quentin and Simon a bit before 6am, and we are on the bank around 7:30. We are not yet out of the car and the fishing police comes. It’s quite cold this morning (minus5) but the coldness won’t stop the anglers, we will be the first of 100 anglers checked. I’m also surprised by the evolution in general, we had a nice advertising campaign in the main websites and printed ads in big cities. Now the guy scans Quentin’s license with his phone….

 

Je débute au leurre dur alors que Quentin démarre au souple. Simon, lui, tentera la nymphe à vue. Quentin voit un beau poisson attaquer son leurre mais ferre dans le vide, puis se prend un refus à suivre sur un poisson de plus de 50. Pour ma part il me faudra une paire d’heures pour débloquer le compteur avec cette joli truite prise sur un radier….

 I start with hardbait while Quentin tie a softbait. Simon will try sight fishing with nymph, that’s not really the right time of the year but he loves the challenge! Quentin see a fish biting his lure but miss it, and then has a nice fish following. I will wait for a couple of hours to catch this first fish…

En réalité le comportement des poissons sur ce type de rivière est assez particulier et inhabituel pour moi. C’est complètement différent des rivières de Haute-Savoie, car ici les poissons sont souvent à découvert et stationnent dans des lames d’eau peu profondes et régulières.

Sur le même type d’animation je récidive avec un poisson du même gabarit….

 Actually the fish behaviour on this type of river is quite unusual for me. It’s really different from my home waters, here the fish can stay in open water, even in shallow water…I catch another fish a little bit later…

Simon, posté en surplomb nous renseigne sur la position de plusieurs poissons, et permet à Quentin un coup de ligne somptueux, avec ce poisson de 58! Superbe!!

 Simon looks at the river from an upper position and gives us some precious information about several fishes…a team work that allows this nice catch. Quentin proudly holds this 58cm fish after a strong fight…

Cette truite, grasse à souhait, est un vrai lingot d’or, bravo Quentin!

This fat trout is really a gold bar! Congrats Quentin!! 

Dans la foulée, je troque mon pn pour un leurre souple Powerbait minnow sur une tête Powerjig en 4,7g, ça me permettra de mieux pêcher cette zone un peu profonde. Après quelques minutes je ferre une « dormeuse » de 53…

Right after that, I switch to a Powerbait minnow on a Powerjig 4.7g that will perform better in this deeper area. After a few minutes I strike this 53cm « sleeping trout »…

 

La pêche est faite! Nous reprenons la voiture pour nous rendre sur un parcours en aval. Quentin et Simon essaierons la nymphe à vue mais se feront roder par les poissons attaqués. Ma prospection plus large au leurre sera payante, je prends un premier poisson… Rapidement suivi d’un deuxième, une truite-dauphin qui me fera une série de chandelles impressionnante….

We take the car to move to another spot. Quentin and Simon will try sight fishing without success. With the hardbait I cover more water and finally decide 2 trouts, including a « jumping » one that makes con tinuous jumps….

Derrière cette pêche agréable se cache néanmoins une triste réalité. Les truites sont atteintes de la même maladie que sur la Loue, les poissons morts sont nombreux, et d’autres, complètement mycosés, sont mourants. C’est un triste spectacle, d’autant que la cause reste floue. De l’avoeu du garde, ce sont quelques 100 poissons entre 40 et 70 qui ont été ramassés en quelques jours. La rivière est sinistrée….

 But this river faces a real problem. All the rivers from this area, which used to be the best of the country, are really sick. We see many dead fish. We’ve been told that 100 dead fish between 40 and 70cm were took out of the water these past days…

Nous rejoignons les copains de Quentin et Simon pour le casse-croûe. La température vraiment clémente nous autorise un bon moment. Les fortunes ont été diverses mais dans l’ensemble les résultats sont bons…Nous partageons le fameux paté de sanglier de Quentin, ça change des Bolino!

 We join Quentin’s friends to have lunch. The conditions are really perfect for that. Globally, everybody enjoyed his opening. We share Quentin’s famous wild pig « paté », what a fuck!

Changement de secteur à nouveau l’après-midi. Quentin et moi démarrons ensemble tandis que Simon part seul. J’attrape d’entrée une truite d’environ 40, la plus petite de la journée….

 We move again to another spot. Quentin and I start together, Simon goes upstream alone. I catch a 40cm fish, the smallest of the day…

Quel bonheur de tous les voir repartir en pleine forme! Les ardillons écrasés sont quand-même moins traumatisants pour les poissons….

That’s really fantastic to see them swimming back home. The barbless hooks are perfect when it comes to catch & release…

Quentin enchaîne un peu plus en amont avec un beau poisson (je n’ai pas de photo), puis c’est mon tour d’en faire une belle qui est venue cueillir mon pn dans mes pieds, le petit twitch a été fatal!

 Quentin catch a nice fish (sorry, I have no picture), then it’s my turn to catch a nice one. She took my bait very close to my feet, the last twitch has been deadly!

J’en décroche une de même gabarit 50m plus loin, c’est le moment que choisit un poisson de 60, lui aussi touché par la maladie pour venir errer à ras de mes waders. C’est difficile à encaisser comme situation, la rivière est magnifique, le niveau parfait, on prend de beaux poissons en pleine forme, mais une partie de la population est en grand danger…

I miss a good one a little bit further, and see a 60cm fish, half dead, swimming between my legs. That’s hard to stand, the river is magic, the level perfect, we catch nice fish, but a part of the population is really in danger….

 Pour conclure, je prends un joli poisson, qui rate par deux fois mon pn, mais le rattrape avec une facilité déconcertante en plein courant…. 

Pas facile de prendre des photos tout seul, les belles images, je les ai en tête!

 To conclude, I hook a nice one that miss my wobbler 2 times in a row. Not easy to take pictures alone, but I keep beautiful images in my mind.

Merci donc à Quentin de m’avoir traîné là, nous reviendrons pour un « stage » de nymphe à vue. Mais ça, c’est si la situation s’améliore. Je vais essayer de suivre ça de près car c’est réellement inquiétant. Bien sûr j’avais suivi l’histoire du Doubs ou de la Loue sur d’excellents blogs comme celui de Nicolas Germain, mais j’avoue que le fait d’être confronté à la situation est encore différent. Ils se battent pour « leur » rivière, mais c’est un peu David contre Goliath….

Facebook Comments
Catégories : Compte rendus pêche, Divers