Partager ma passion!!!

 

Il est des jours où les rêves deviennent réalité, des jours
qui ne laissait rien présumer.

L’histoire et belle,  je sais encore plus aujourd’hui
pourquoi j’ai voulu être guide de pêche.

Ce matin je tombe sur deux potes qui après avoir fait leur
nuit de travail me demande si il est possible d’aller sur mon bateau pêcher.

Je réponds oui avec plaisir étant seul ce sera guidage
surprise !

Mes des compagnons on une expérience de la pêche très
limitée, l’un à déjà attraper une truite ou deux, et quelques brochets (avec un
record à 60 quand même)

Le deuxième lui ne sais pas ce que c’est qu’un brochet,
juste quelques gardons à son actif.

Lorsque j’ai sorti les cannes casting du coffre du bateau j’ai
vu des regards intrigués et circonspect…

Quelques minutes plus tard, les voilas tous les deux une
rocksweeper en main à essayer de lancer un shad…

J’adore voir les réactions des gens face à de la nouveauté !!
je dois dire qu’ils ne s’en sortent pas si mal quelques perruques mais la
dextérité arrive, il est temps de passer aux choses sérieuse.

Je leur explique la façon d’animer  au dessus des herbiers, lentement accéléré …

La leçon est enregistrée, manque plus que la première touche, celle qui  vous fait passer un frisson tous le long de la colonne
vertébrale…

Et première touche il y à ! bien mal m’en a pris de leur expliquer qu’il faut ferrer même si on n’est pas sur.

J’entends  « oula !!! J’en ai un j’en ai un !!! »
Suivi de mots grossier puis d’un « ça tire ça tire !! »

Je comprends en regardant la rocksweeper que ce n’est pas un bébé.

Un combat au top le fish sonde puis remonte , repart de plus belle sous la surface, passe sous le bateau  mon pote bien que débutant réussi seul à le brider, je le conseil et le rassure tout au long su combat, pour enfin
le mettre à  l’épuisette, j’annonce un brochet du mètre !!!

Celui-ci ne fera que 98 cm …. Merde enfin après tout quelle
importance mon pote vient de prendre le plus gros brochet qu’il n’a jamais vu !! il ne réalise pas ce qu’il vient de faire.

De belles photos pour immortaliser le souvenir.

Et bien évidement un moment de répit pour arroser ce superbe
cadeau.

La pêche reprend, les copains le sourire aux lèvres, recommencent
les lancés lorsque mon pote Kévin qui me demande comment on anime un leurre qui
arrive sous le bateau, se prend une cartouche énorme, le broc lui a pris le
shad devant nous ! Une action magnifique en direct live!!

Pour la deuxième fois de la matinée (enfin 30 minutes de pêche),
voila que le deuxième de mes larrons et accrocher à une locomotive qui le malmène,
ha oui madame ça tire fort un gros brochet ! Surtout que c’est le premier de ça vie !

Je le conseil et le guide dans son combat, si tu plies les jambes ça va pas fatiguer le poisson kev…. faut tirer sur la canne !!

Quelques puissant rush plus tard, nous le voyons enfin à la
surface, c’est un vrai gros du Bourget!!!

Je le glisse dans l’épuisette, mes deux copains médusés par la taille du broc ne
parlent plus…

le verdict tombe après le coup de mètre ou de maitre !!!118cm de pure
bonheur quelle joie !!!

Pour un premier fish c’est un vrai premier !

Nous passons vite à la photo souvenir

Puis à la remise à l’eau car ce joli broc mérite de repartir
et vite !

La joie éclate de nouveau
c’est un truc de fou, voila pourquoi je suis guide ! Pour ces
moment intense de joie et cela n’a pas de prix !

Partager ma passion la faire découvrir et la rendre accessible
au plus grand nombre.

Nous reprendrons la pêche et finirons avec quatre autres
poissons entre 55 et  65 cm dont je n’ai pas pris de photos.

Pour les leurres utilisés ce matin en faite il n’y en a eu qu’un seul ..

Le AT minnow Sébile,

Nouveau shad que je test depuis quelques mois et qui me donne d’excellents résultat sur des pêches difficile comme c’est le cas en ce moment sur le Bourget.

Il sera dispo en Septembre en magasin.

Je suis heureux ce soir encore plus qu’a l’accoutumé, non pas d’avoir fait ces poissons mais surtout d’avoir vu  des yeux pleins d’émotions, ces deux là aurons des souvenirs plein la tête, c’est un peu grâce à moi, mais surtout à la nature et à ces cadeaux.

Je raccompagne mes copains épuisés par cette matinée,  nous nous disons au revoir.

Demain je serais de nouveau sur le lac…

Mais ça ! C’est une autre histoire !

Facebook Comments
Catégories : Compte rendus pêche, Leurres, Tests Produits